ATTAQUES DE CHRETIENS EN EGYPTE

Publié le

copte.assouan.jpg

 

Le 13 août dernier, le cheikh Tobah, imam résidant à 170 km au sud de Gaza, a appelé les musulmans au jihad contre les chrétiens vivant là-bas lors de la "prière" du vendredi.

Des chrétiens coptes vivant dans le même village ont alors été attaqués deux jours de suite. 11 coptes ont été hospitalisés et plusieurs coptes ont été arrêtés.

Les forces de sécurité sont intervenues et ont embarqué les victimes chrétiennes, les gardant au commissariat de police malgré leurs blessures, pour les inciter à accepter la "réconciliation" avec leurs agresseurs. Aucun des musulmans impliqués dans l'attaque n'a été arrêté. Le lendemain, après la "réconciliation" imposée, de nombreux musulmans se sont réunis et ont attaqué de nouveau les maisons des coptes du village, tabassé leurs occupants avant de se rendre dans les champs pour y agresser les coptes y travaillant.

Michel Janva

Publié dans SOCIÉTÉ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article