LA "FRANCE" OUBLIE LE LIBAN , PROTECTORAT CHRETIEN.

Publié le

Persécution des chrétiens du Liban sans réaction française

D'un chrétien du Liban :

"Cette nuit vers 23h20', un groupe de "jeunes de banlieue" sud de Beyrouth, membres du Hezbollah et du partie Amal ont attaqué une autre banlieue calme de Beyrouth (celle-ci chrétienne), Ain el Remmaneh et ont agressé des jeunes. Résultats : un mort Georges Abou Madi et trois blessés graves: Mazen Mitri, Salem Mourched et Moussa abdel Ahad. De plus, ils ont endommagé plusieurs voitures.

L'armée libanaise est vite intervenue et au lieu de s'attaquer aux agresseurs, elle s'en est prise aux jeunes de la localité Chrétienne qui s'étaient rassemblé pour montrer leurs mécontentement. L'armée ne rentre plus dans les régions de non droit du Hezbollah.

Malheureusement, aucun des députes chrétiens de la région n'a condamné cet incident. Ils sont tous Aounistes et ont tous été élus grâce au vote massif Chiite du Hezbollah et de ses alliés."

Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée, et Jean-David Levitte, conseiller diplomatique du président Sarkozy, ont été reçus à Damas par M. Assad dimanche. ll n’a pas été question du Liban ni dans la lettre ni dans les entretiens. Le conseiller du président français Henri Guaino était lui au Liban, où il a rencontré le président Michel Sleimane. Il a assuré les Libanais du soutien de la France. Pour mieux les anesthésier ?
Michel Janva

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article