LAPIDONS

Publié le

En Indonésie, l’islam est modéré (air connu)
Le Parlement de la province indonésienne d'Aceh (connue pour ses massacres de chrétiens) doit adopter lundi prochain un projet de loi punissant l'adultère de mort par lapidation, conformément à la charia.

« Les personnes non mariées reconnues coupables d'adultère (sic) pourront recevoir une centaine de coups de bâton en public tandis que les personnes mariées seront passibles de la peine de mort par lapidation », a indiqué Raihan Iskandar, un élu du Parti de la Justice et de la Prospérité (sic).

Le gouvernement indonésien à permis aux autorités d'Aceh, en 2001, de mettre progressivement en vigueur la charia.

Commenter cet article